``Huile de palme durable: solution respectueuse de la nature et de l’Homme`` par Rainforest Alliance

Face aux enjeux écologiques et climatiques de notre temps ainsi qu’aux exigences croissantes des consommateurs en termes environnemental et social, les industriels cherchent aujourd’hui des solutions pour rendre leurs chaînes d’approvisionnement durables.

L’huile de palme a connu ces vingt dernières années un énorme développement qui a mené à une déforestation sans précédent, notamment en Asie du Sud-Est. La destruction des forêts tropicales a entraîné la perte d’une biodiversité riche et précieuse et à évincer des populations qui vivaient sur ces terres.

La RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil), une organisation créée en 2003 réunissant producteurs et distributeurs d’huile de palme, scientifiques et ONG, délivre depuis 2011 un label certifiant que les cultures ne se font pas au détriment de la forêt primaire ou à haute valeur de conservation et des droits fondamentaux des populations locales. La certification RSPO constitue une première étape qui doit aller plus loin dans les critères de durabilité, notamment sur la protection de toutes les tourbières et des forêts secondaires qui ne sont pas prises en compte. Rainforest Alliance, avec d’autres ONG, participe à la RSPO pour faire progresser les critères de production en ce sens.

Les programmes de formation et de certification Rainforest Alliance respectant la norme SAN (Sustainable Agriculture Network) pour une agriculture durable, sont aujourd’hui une solution crédible répondant aux critères les plus exigeants pour la culture d’huile de palme. Environ 56 000 hectares de palmeraies sont certifiées Rainforest Alliance, protégeant les forêts, la faune et améliorant la vie de nombreuses communautés locales, essentiellement en Amérique latine. Des palmeraies et des associations de petits producteurs sont actuellement en cours de formation et de certification en Afrique et en Asie.

Actuellement, environ 20% de la production mondiale d’huile de palme est certifiée durable et pourtant près de la moitié ne trouve pas preneur. Mais le temps presse, l’huile de palme demeure un des moteurs principaux de la déforestation mondiale contribuant au réchauffement climatique. Il est urgent d’agir pour stopper ses effets dévastateurs sur la planète et transformer son mode de production de manière responsable et durable.

En août 2015, le Consumer Goods Forum (CGF) a annoncé la publication du premier Guide d’approvisionnement en huile de palme durable (en anglais, « Sustainable Palm Oil Sourcing Guidelines » ). Ce document accessible au public est une étape importante pour encourager les produits sans déforestation nette d’ici 2020, auprès des consommateurs et distributeurs, selon une résolution du CGF. Notons que le CGF reconnait Rainforest Alliance pour son programme de certification de tierce partie indépendante dont les entreprises de biens de consommation peuvent s’attacher les services dans la mise en place de programme pour stopper la déforestation.

Rainforest Alliance travaille avec les producteurs de palmiers à huile et les industriels de la filière depuis 2008 pour les accompagner à une transformation du marché vers une huile de palme durable et totalement traçable, en respectant les critères plus rigoureux de la norme SAN dont l’efficience est reconnue par des organisations comme le CGF et l’Alliance Française de l’Huile de Palme Durable.
En savoir plus sur le programme huile de palme durable de Rainforest Alliance.

Fil Twitter