15 novembre, Kota Kinabalu, Sabah, Malaisie – L’Alliance se félicite du vote des membres de la Table Ronde pour une Huile de Palme Durable (RSPO) en faveur du renforcement de ses principes et critères. Ce vote s’est déroulé aujourd’hui dans le cadre de l’Assemblée Générale et a obtenu 85% des voix.

En tant que collectif d’industriels engagés dans la lutte contre la déforestation, l’Alliance s’est particulièrement impliquée dans cette révision du standard de certification de l’huile de palme qui intervient tous les 5 ans. Depuis juillet 2017, l’Alliance a ainsi siégé au sein de la Task Force en charge de l’élaboration des nouveaux principes et critères.

L’Alliance est particulièrement fière de l’intégration d’une grande majorité des points qu’elle soutenait:

  • L’adoption de l’approche HCS (High Carbon Stock) : la protection des forêts est élargie, allant au-delà des forêts primaires. Désormais, les planteurs membres de la RSPO ne pourront plus développer de plantations de palmiers à huile dans les zones à haute valeur en carbone.
  • La protection de toutes les tourbières.
  • Le renforcement de la protection des espèces animales menacées et une meilleure planification de l’espace permettant la circulation des animaux entre les plantations via des corridors.
  • L’interdiction du paraquat.
  • Le renforcement des droits des travailleurs : interdiction du travail des enfants dans les plantations, égalité salariale entre hommes et femmes, reconnaissance du statut des femmes de petits planteurs…

L’Assemblée Générale a également voté en faveur d’un standard simplifié afin de permettre une meilleure inclusion des petits planteurs indépendants. Celui-ci sera développé par les membres de la RSPO dans les 12 prochains mois.

Les nouveaux principes et critères de la RSPO prennent effet dès le vote de l’Assemblée Générale.