Une huile aux qualités culinaires et industrielles remarquables

L’avis de l’expert

L’huile de palme est une matière grasse consommée au quotidien pour cuisiner depuis des siècles, particulièrement en Asie (Thaïlande, Inde, Chine, …) et dans les pays de l’Afrique tropicale. L’industrie agroalimentaire l’a quant à elle adoptée depuis quelques décennies car elle présente de multiples qualités techniques et organoleptiques.

Une huile devenue indispensable

En fonction de la recette de leurs produits, les industriels doivent souvent relever des défis technologiques souvent complexes : quel ingrédient « structurant » leur confère le bon degré de moelleux ? Mais évite aussi le rancissement ? Sans en altérer le goût ?

A cela s’ajoute bien entendu la nécessité de respecter des critères nutritionnels précis tout en prenant en compte l’impact environnemental du choix final.

L’huile de fruit du palmier a de précieuses qualités alimentaires

Les qualités naturelles particulières de l’huile de palme ont fait d’elle un ingrédient précieux pour les industries agroalimentaires… et leurs consommateurs !

Qualités techniques

Parce qu’elle est naturellement semi-solide à température ambiante, elle permet d’obtenir la texture et le fondant de très nombreuses recettes sucrées ou salées, de la brioche aux plats préparés. De plus, elle résiste bien à l’oxydation et ne rancit pas, ce qui permet une utilisation réduite de conservateurs et facilite une meilleure conservation des produits.

iStock_000025467834Medium

Qualités organoleptiques

L’huile de palme, au goût neutre, révèle les autres saveurs, tout en leur conférant une texture (solide, fondante, croquante) qui donne au produit la structure finale que recherchent les consommateurs.

Qualité nutritionnelle

L’huile de palme a un profil lipidique composé à moitié de matières grasses saturées et de matières grasses insaturées. Quand elle est purifiée, elle reste riche en vitamine E, qui contribue a la rendre stable dans le temps.
Son utilisation a fortement augmenté en Europe, lorsque les industriels ont cherché une solution pour remplacer les matières grasses partiellement hydrogénées, dont on connaît les effets néfastes sur la santé du fait des acides gras trans qu’elles peuvent générer. Ainsi, l’huile de palme est une solution sûre et simple pour obtenir la consistance et la stabilité souhaitées pour les recettes des produits alimentaires, sans hydrogénation artificielle et sans formation d’acides gras trans.